• Ca sent bon...

    Nous sommes le 31 janvier, encore loin du premier jour du printemps et pourtant...

    ... Hier après midi, j'ai eu la chance de boire mon café sur la terrasse au soleil ! si si, j'vous jure ! J'en ai profité pour faire prendre l'air à mon apn. Et pendant que mon café refroidissait, j'ai quelque peu mitraillé... devinez quoi ? les oiseaux ?... pas trop... les fleurs ?... elles ne sont pas encore bien nombreuses... Rien de tout ça, mais j'ai photographié l'approche à pas de loup, du printemps. Tous les arbres et arbustes du jardin pointaint leurs petites pousses et bourgeons , annonciateurs des beaux jours :

    arbustes,jardin

    direction le ciel bleu

    arbustes,jardin

    le forsythia est dans les starting blocks

    arbustes,jardin

    vivement le parfum du lilas

    déco

    le banc va reprendre du service...

    arbustes,jardin

    arbustes,jardin

    des rondeurs pleines de promesses...

    arbustes,jardin

    le cerisier japonnais a hâte... et il n'est pas le seul...

    arbustes,jardin

    les futures pêches de vigne

    arbustes,jardin

    le cotoneaster a bien fait de garder ses feuilles, les nouvelles pousses sont protégées du gel

    arbustes,jardin

    le viburnum (encore lui !) a peine fané, repart déjà pour un tour

    arbustes,jardin

    et se prend pour une tulipe...

    arbustes,jardin

    Le chèvrefeuille a pris de l'avance sur les copains

    Quand aux fleurs, ce sont les héléborres qui sont à la fête en ce moment :

    fleurs sauvges

    fleurs sauvges

    fleurs sauvges

    les élégantes héléborres fétides avec leurs jolis cols prunes (sauvageonne aprivoisée au jardin)

    fleurs,jardin

    animalerie

    fleurs,jardin

    les roses de noël servent de resto du coeur aux butineuses aventurières

    animalerie

    et celui des plumeux fait toujours le plein...

    C'est certain, on est encore loin des beaux jours, mais voilà, comme les abeilles, dès les premiers redoux, ça me titille, ça me démange j'ai envie de sortir, de profiter du jardin, de gratter la terre (aurais-je quelques indésirables à enlever ???), de guetter la première tulipe, la première jonquille, puis les premières roses... Ahhh, que l'hiver est long... Et vous ça vous fait ça aussi ?

    A bientôt...

  • Petites histoires pour colorer l'hiver

    Il était un soir de cette semaine, deux mini mauvaises herbes rentrées de l'école fatiguées, la goutte au nez, avec mal ici, puis là et puis ici aussi tu sais maman ! 

    Ni une, ni deux, la bonne mauvaise herbe que je suis, a aussitôt fouillé dans ses placards et sur ses étagères merveilleusement bien rangéss, cherchant des bocaux divers variés contenant des herbes magiques diverses et variées afin de leur confectionner une petite potion magique qui éloignerait les virus et autres bactéries jouant à saute mouton sur la tête de tous les copains d'école (une véritable hécatombe !).

    potions magiques

    la tisane des enrhumés

    Voici les ingrédients :

    une pincée de thym pour désinfecter, une pincée de romarin, un petit bout de gingembre rapé (ou en poudre, une pincée), du jus de citron, du bouillon blanc et de la mauve pour la toux. Si on craint vraiment les vampires, on peut rajouter une gousse  d'ail.

    potions magiques

    on en a même filé aux copains qui nétaient pas malades mais on sait jamais...

    La recette est tiré du grimoire que vous voyez sur la photo ci dessus : l'Encyclopédie des plantes médicinales édition Larousse. Une bible pour qui veut jouer à l'apprenti herboriste et  pour sorcières confirmées aussi...

    Il était plusieurs soirs glaçials de cette semaine ouù j'avais décidé de jeter un sort à l'hiver et par la même occasion faire apparaître le printemps d'un coup de baguette magique. Pour cela il a fallut faire un sacrifice... Non, n'ayez crainte, ni les minis ni le chien n'ont servi d'offrandes aux dieux des températures supérieures à - 5° ! Mais une courge du jardin, découpée, pelée et mise à cuire tout simplement pour faire une soupe orange*. Et pour être sûre de plaire aux dieux, je l'ai agrémentée de coco et moutarde (oui, les dieux de la météo ne se contentent pas d'une banale soupe !)

    recettes

    crème de potiron, lait de coco et graines de moutarde

    Voci la recette, tirée du livre : SOUPES de Patricia Kettenhofen et Gaëlle Tourte aux éditions  SKY COMM

    pour 6 personnes

    ingrédients :

    1,5 kg de potiron

    2 gros oignons blancs

    20 cl de lait de coco

    40 g de beurre

    1 cuillère à soupe de graines de moutarde

    sel et poivre

    recette :

    Eplucher et détaillez le potiron, ôtez les  graines. Placez les morceaux dans une grandes casserole, couvrez d'eau salée et laissez cuire 20 minutes. Eplucher les oignons, émincez-les et dorez les dans du beurre. Égouttez le potiron et gardez le jus de cuisson. Mixez ensemble les oignons et le potiron. Ajoutez le lait de coco et mixez à nouveau. Si la crème a la consistance d'une purée un peu épaisse, vous pouvez rajouter un peu d'eau de cuisson. Salez et poivrez. Ajoutez les graines de moutarde, mélangez et servez aussitôt.

    * la soupe orange : nom que je donnais, enfant, à la soupe de courge, la seule que j'aimais et encore maintenant, ma préférée...

    Il était un soir de cette semaine (oui, encore un soir ! comme vous voyez, je passe de folles soirées d'hiver...) où la nuit sombre et profonde était faiblement éclairée par une lune fantômatique qui jouaient à nous me faire peur, avec les ombres des nuages et qui prenait parfois des formes pas très accadémiques (pour une lune s'entend !) :

    lune

    lune

    à gauche, un avion passait par là...

    lune

    lune

    lune

    lune

    lune

    Arrivés à ce stade de l'histoire, vous avez deux solutions :

    soit vous pensez que la personne qui tient ce blog à un grain et n'a rien d'autre à faire que de photographier la lune en plein hiver, en faisant des éssais avec son apn, dans ce cas là, fermer cette page et rendez vous sur des sites moins fous...

    ...soit, vous pensez comme moi, que cette semaine, les sorcières s'étaient données rendez vous dans mon jardin pour un grand sabbat et la lune était des leurs. Dans ce  cas là, je vous donne rendez vous un autre jour pour d'autres aventures, pas forcément extraordinaires...

     

     


  • Toc toc toc...

    ... J'ai de la  visite :

    jardn déco

    Vous croyez que je leurs* paye le thé ?

    jardn déco

    Ou que je les envoie promener ?

    A bientôt...

    * faut-il un s ou pas ?

  • rayons de plumes et de soleil...

    Cette semaine, le soleil avait filé vers des cieux plus cléments, laissant la place aux oiseaux pour égayer le jardin.

    animalerie

    Une mésange charbonnière à l'atterissage

    animalerie

    puis en train de gloutonner !

    animalerie

    le chardonneret prend la pause

    animalerie

    à gauche un verdier, à droite un pinson, au milieu : des fesses de chardonneret

    Ce matin, pour se rappeler à notre bon souvenir, le soleil a fait une courte apparition (pile poil au moment du petit déjeuner !), réchauffant la maison à travers la jungle de plantes et projetant de jolies ombres sur les rideaux :

    plantes vertes

    plantes vertes

    plantes vertes

    plantes vertes

    Ça fait du bien, un peu de lumière naturelle !

    Bon, ça n'a pas duré longtemps, ce soir, il neige de nouveau... (entre les deux, on est passé par la case pluie !).

    Et chez vous, c'est comme ça aussi ?

    Je vous souhaite une douce semaine...

    edit : allez voir ici, les jolis nichoirs qu'elle a déniché, beaux et utiles à la fois.

     

  • Il a neigé...

    et lorsqu'il faut prendre la route, ça me fait râler, mais quand je suis confortablement installée dans mon fauteuil, je peux regarder la télévision, voici mon émmission préférée :

    animalerie

    Master Bec !

    animalerie

    les chardonnerets bagarreurs

    animalerie

    le discret rouge gorge

    animalerie

    les pinsons en bande organisée

    animalerie

    animalerie

    animalerie

    Et le bouquet final !!!

    Je dois vous avouer que j'ai pleins de photos de mangeoires, sans oiseaux, parfois, j'ai un bout d'aile... Ils sont extrêmement rapides, et on doit les prendre de loin pour ne pas les effrayer. Ou alors de dedans, à travers les vitres toutes propres. C'est pourquoi mes photos ne sont pas très nettes.

    Quand la neige a cessé de tomber, que les piafs sont partis dévaliser d'autres mangeoires, dans d'autres contrées (pas très lointaines), et qu'en plus le soleil fait une apparition, le tour du jardin s'impose :

    déco

    en voilà un plus facile à photographier !

    déco

    déco

    déco

    les bouilloires se sont chapeautées,

    jardin

    le cornouiller est rouge fluo,

    jardin

    les ombres sont belles,

    jardn déco

    on est bien au chaud...

    A bientôt...