plantes toxiques

  • ballade dominicale

    Aujourd'hui, une petite ballade au bord des étangs, quelques rencontres fleuries m'ont persuadée que le printemps était là malgré le temps plutôt frais de ce dimanche.

    fleurs sauvages

    Aujourd'hui, les euphorbes ont remplaçé le soleil

     J'en ai profité pour prélever quelques plantes que j'ai vite repiquées dans mon jardin en rentrant, un bon arrosage et à suivre...

    fleurs sauvages

    la mélitte à feuilles de mélisse (famille de la menthe)

    fleurs sauvages,fleurs toxiques

    la parisette à quatre feuilles (famille des liliacées) ATTENTION PLANTE TOXIQUE

    fleurs sauvages

    l'aspérule odorante (famille des rubacées)

    Ma préférée de cette série, plutôt discrète, elle s'étale en un joli tapis blanc dans les sous-bois. Nos grands-mères les faisaient sécher pour en parfumer leurs armoires, en infusion, elle a des propriétés calmantes, aide à l'endormissement et lutte contre les maux de tête. On peut aussi en faire un vin qu'on appelle "le vin de mai", pour cela faire macérer pendant un mois une quarantaine de sommités fleuries dans 1 litre de vin blanc sucré. A boire en apéritif, avec modération.

    fleurs sauvages

    le lamier jaune (famille de la menthe)

     J'ai encore fait de belles rencontres, en vrac, les fougères qui déroulent lentement leurs feuilles, des bêtes à cornes curieuses de me voir photographier leur casse-croute, et la plus célèbre des mauvaises herbes : le pissenlit officinal (famille des composées ou marguerites), ça fait déjà moins mauvaise herbe ça !

    P1090312.JPG

    P1090325.JPG

     

     

     

    P1090322.JPG

    Il n'attend que le vent pour se ressemer à tout va...

    Enfin, une petite dernière pour bien terminer cette journée

     

    fleurs sauvages,fleurs toxiques

    le gouet tacheté ou pied de veau (famille des aracées ou arums) ATTENTION PLANTE TOXIQUE